Premiers pas avec Stage3D (ex Molehill)

citadel (flash/udk) Flash propose une nouvelle API, Stage3, afin de réaliser des applications *portables* utilisant un rendu 3D accéléré.

La fonctionnalité n'étant pas encore tout a fait finalisée sur toutes les plateformes, la documentation reste spartiate, et il reste quelques pièges pour le programmeur…

Voici quelques astuces pour démarrer et éviter tout arrachage de cheveux sur cette API très efficace:

  • Sur Flex/Air l'intégration d'une vue accélérée 3D dans une Application est possible à condition de passer le fond de l'application à transparente (la vue 3D accélérée se trouvant toujours 'derrière' tout le reste):
<Application xmlns:s="library://ns.adobe.com/flex/spark"
xmlns:mx="library://ns.adobe.com/flex/mx"
minWidth="955" minHeight="600" xmlns:local="*"
backgroundAlpha="0"
backgroundColor="#FFFFFF">
  • Sur Flex: il faut passer l'objet Flex embarqué en mode 'direct' dans le fichier HTML: rajouter params.wmode = « direct »; dans html-template/index.template.html (à la ligne 48 du template de base)
  • Sur Air mobile, il faut (pour le moment?) désactiver le mode fullscreen pour empecher un offset parasite de la vue 3D: dans monapplication3d-mobile.xml, dans le tag rajouter false
  • Pour les matheux: le système matriciel Matrix3D est column-major, les vecteurs se multiplient sur la droite, les transformations (GTM: Global Transformation Matrix) se concat

Les commentaires sont fermés.