Jan 18

La maison qui rend fou…

Après un parcours administratif digne des 12 travaux d’Astérix (voir La maison qui rend fou), nous avons enfin obtenu notre agrément formation (n°82 69 12209 69). Cela nous permet donc de proposer directement (sans passer par un intermédiaire agréé) des formations, coaching, accompagnement personnalisé dans les environnements WinDev, WinDev Mobile et WebDev.

 

Quelle que soit la version de WinDev/WebDev utilisée, ou la base de données exploitée (Hyperfile Classic ou C/S, Oracle, Sql Server, PostGreSQL, MySQL), nous pourrons vous aider à progresser techniquement (comme l’INSEE qui nous a confié récemment la remise à niveau de son équipe de développement WinDev de Lyon).

Pour nous contacter au sujet d’une formation WinDev ou WebDev, c’est ICI.

HTML5 : une révolution qui tient (toutes) ses promesses !

Citation

« Nouveau langage de programmation standard pour les applications sur le web, HTML5 a sur le papier tous les atouts pour avoir un impact majeur sur l’évolution de l’industrie Internet dans les années à venir. D’abord par son statut de standard universel, rendant enfin possible une véritable convergence entre tous les systèmes et toutes les plates-formes connectées à Internet : ordinateurs, mobiles, TV, mais aussi par sa capacité à modifier les modèles économiques existants.

(…)

De fait, avec les applications mobiles traditionnelles, les boutiques telles que l’Appstore s’octroient typiquement 30% des revenus pour chaque téléchargement, et accordent les 70% restants aux développeurs, mettant les opérateurs totalement hors-jeu, les paiements étant effectués par carte bancaire.

Les applications web HTML5 en revanche, évitent tout contrôle et commission des boutiques, car elles sont disponibles sur le web, et leur achat, pour 90% d’entre elles, peut être directement imputé sur la facture de l’opérateur mobile, ce qui représente pour ce dernier une nouvelle source de revenus. »

La suite ici : http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120910trib000718731/html5-une-revolution-qui-tient-toutes-ses-promesses-.html